Vous êtes ici : Accueil > Agenda > Cinéma et audiovisuel > Le cinéma néo-aquitain primé aux César 2019

Le cinéma néo-aquitain primé aux César 2019

le 22 février 2019

Vilaine fille  d’Ayce Kartal, soutenu par la Région Nouvelle-Aquitaine, a reçu vendredi le César du meilleur film d’animation. À l’instar des Petites mains  de Rémi Allier, meilleur court métrage, le film a bénéficié de l’accompagnement d’ALCA.

Si Jusqu’à la garde  et Les Frères Sisters  ont reçu le plus de récompenses lors de la 44e  cérémonie des César, le cinéma néo-aquitain n’est pas en reste. Deux films accompagnés par ALCA ont en effet été primés : Vilaine  fille  d’Ayce Kartal, meilleur film d’animation, et Les Petites mains  de Rémi Allier, meilleur court métrage.

Soutenu par la Région Nouvelle-Aquitaine via son fonds de soutien, Vilaine fille  d’Ayce Kartal succède à Pépé le morse  de Lucrèce Andreae en remportant le César du meilleur film d’animation. Ce court métrage était nommé à l’instar de La mort Père & Fils  de Winshluss (Vincent Parronaud) et Denis Walgenwitz, produit par Schmuby production et Je suis bien content Production, lui aussi soutenu par la Région Nouvelle-Aquitaine et accompagné par ALCA.

Les petites mains  de Rémi Allier a reçu le César du meilleur court métrage. Soutenu par les Conseils départementaux de Lot-et-Garonne et des Landes, le film a également bénéficié de l’accompagnement d’ALCA. Un accompagnement dont ont bénéficié quatre autres films nommés mais non récompensés : Amanda  de Mikhaël Hers, Le grand Bal  de Laetitia Carton, La Mort, Père et fils  de Denis Walgenwitz et Winshluss et Pachamama  de Juan Antin.

Le palmarès complet : http://www.academie-cinema.org/ceremonie/palmares.html