Vous êtes ici : Accueil > Agenda > Écrit et livre > Malagar en toutes lettres

Malagar en toutes lettres

du 14 au 15 octobre 2017

Le Centre François Mauriac vous propose un nouveau rendez-vous : quand la littérature, sous toutes ses formes, s’invite à Malagar ! Les 14 et 15 octobre, le Centre François Mauriac de Malagar  propose des rencontres littéraires.

Geneviève Brisac est l’auteur de nombreux romans, d’essais et de livres pour enfants. Elle a obtenu le prix Fémina pour Week-end de chasse à la mère  et le prix des Éditeurs pour Une année avec mon père . Elle a longtemps travaillé au Monde des livres  et collabore régulièrement à France Culture. Elle est d’autre part engagée depuis 2007 auprès de l’ONG française Bibliothèques sans frontières qui oeuvre en faveur de l’accès à la culture dans les pays en développement. Son dernier livre, Vie de ma voisine  est paru en 2017.

Samedi - 16h30 : Découverte du parc en lecture pour l’équipe de Malagar.

Samedi - 18h30 : Rencontre avec Isabelle de Montvert-Chaussy et Sandrine d’Aboville 
À l’occasion de la sortie de l’ouvrage : Malagar, objet de roman, roman des objets  (Éd. de L’Entre-Deux-Mers), rencontre et exposition à découvrir avec certains clichés inédits de Malagar.

Isabelle de Montvert-Chaussy 
Isabelle de Montvert-Chaussy est journaliste et critique littéraire à Sud Ouest . Elle a contribué à plusieurs ouvrages documentaires sur le patrimoine et l’histoire du Périgord et publié La Tour blanche, une histoire singulière, Éd. Elytis. Elle s’intéresse tout particulièrement à la vulgarisation scientifique et à l’histoire des hommes, des connaissances et des idées à la charnière du XIXe et du XXe.

Sandrine Fresneau d’Aboville 
Sandrine Fresneau d’Aboville, globe-trotteuse, est née dans la valise de ses parents et, depuis, n’a pas cessé de sillonner la Terre de l’Asie à l’Amérique du Sud. C’est en Egypte, dans le Sinaï, qu’elle découvre les possibilités de son premier reflex et elle en tombe amoureuse. Sa passion pour la photographie lui a permis de garder en mémoires numériques des parcelles de ses séjours expatriés et de certains lieux qui ont été détruits comme Palmyre en Syrie. Accompagnée d’Isabelle de Monvert-Chaussy, elle s’est plongée avec plaisir dans la découverte de Malagar, révélant les charmes de cette demeure pleine de souvenirs et riche en détails endormis.

 Dimanche - 9h30 : Le Chemin des poètes // Voyage littéraire De Talence à Malagar, en longeant la Garonne, partez sur la « Route François Mauriac » à la rencontre des amis poètes de l’écrivain dont les maisons jalonnaient la rive droite du fleuve. À la journée et sur inscription : accueil@malagar.fr

Dimanche - 14h30 :  Carte blanche à Laurence Cossé   
La lauréate du Prix François-Mauriac 2016 invite l’écrivain Dominique Schneidre.
Modération : Marie-Madeleine Rigopoulos, chroniqueuse littéraire, magazine Transfuge .

Laurence Cossé 
Laurence Cossé est l’auteur de treize romans, dont Le coin du voile , La femme du premier ministre , Au bon roman , de nouvelles, de pièces pour le théâtre et la radio. Tous ses écrits sont des variations sur le thème du pouvoir, pour ne pas dire sur la question du Mal. Elle a obtenu en 2015 le Grand Prix de littérature de l’Académie française pour l’ensemble de son oeuvre et, en 2016, le Prix François-Mauriac pour La Grande Arche .

Dominique Schneidre 
Descendante des maîtres de forges du Creusot, Dominique Schneidre a choisi la voie de l’écriture par laquelle elle a, notamment, revisité son passé familial. Elle est l’auteur de onze essais et romans dont le dernier en date, Trois verres de vodka , se situe dans les années 70 à 80. Entre fiction et réalité, sur fond de création cinématographique, s’y rencontrent deux mondes : celui des intellectuels occidentaux profitant d’une formidable liberté et celui des artistes polonais se battant contre la censure. « J’écris deux sortes de choses : celles que je veux au plus près de la vérité, en lien avec Le Creusot notamment, et des choses romancées, où je raconte… ce que je veux !  »

Dimanche - 16h00 : Lecture dessinée d’ Ernesto   (Éd. Casterman)
Performance de et par Marion Duclos en duo avec Romuald Giulivo.
En partenariat avec le Chalet Mauriac de Saint-Symphorien .

Marion Duclos 
« J’ai commencé à dessiner sur les murs de ma chambre […]. Il faut dire que dans les 80’s, les motifs de papier peint poussaient légèrement au crime… » Après de longues et sages études dans les sciences du vivant, à 25 ans, Marion Duclos décide de se consacrer à la bande dessinée. Elle passe par l’École Supérieure des Métiers de l’Image de Bordeaux, puis travaille pour l’édition et la presse jeunesse tout en dessinant. Elle vient de publier chez Casterman Ernesto, un grand-père à qui le franquisme a volé sa jeunesse... En résidence au Chalet Mauriac de Saint-Symphorien, Marion Duclos a travaillé avec Romuald Giulivo sur cette adaptation d’Ernesto en spectacle dessiné.

Romuald Giulivo 
Romuald Giulivo est né en 1973 à Provins. Architecte naval de formation, il se consacre désormais à l’écriture et aux musiques improvisées. Il est notamment l’auteur d’une trilogie à l’humeur gothique chez Bayard jeunesse, et de plusieurs romans inspirés par l’actualité immédiate à l’École des Loisirs.