Vous êtes ici : Accueil > Agenda > Publics et territoires > Pocket films et pico-projection : expérimenter et mettre en place un atelier de pratique artistique

Pocket films et pico-projection : expérimenter et mettre en place un atelier de pratique artistique

du 14 au 15 décembre 2017

Écla, coordination régionale de « Passeurs d’images » et « Des cinés, la vie ! », propose deux journées de formation "Pocket films et pico-projection : expérimenter et mettre en place un atelier de pratique artistique" au sein de l'agence Écla.

Problématique des journées :

L’image est omniprésente dans notre société et constitue un langage à part entière. Les enjeux portés par les projets d'éducation au cinéma et à l’audiovisuel sont essentiels. Proposer une offre diversifiée et différente de celle relayée habituellement par les médias et les industries culturelles, en faire une analyse éclairée, en développant un point de vue critique, nécessite d’être en possession d'outils et de méthodes.
Ces journées ont pour ambition d’offrir l’expérience et le savoir-faire de professionnels du cinéma, pour contribuer à faire du cinéma et de l’audiovisuel un outil d’expression et de communication, faisant des jeunes des acteurs à part entière de cette civilisation de l'image.
Seront explorées notamment les pratiques autour des Pocket films, de la pico-projection et des parcours nocturnes.

Objectifs:
- Aborder l’intérêt de faire de l’éducation à l’image à partir des nouveaux outils de communication et apprendre à concevoir des projets d’atelier.
- S’interroger sur les pratiques artistiques et créatives contemporaines et sensibiliser aux enjeux du téléphone en tant que caméra.
- Acquérir des connaissances théoriques et techniques pour réaliser des films courts avec des téléphones portables.
Contenu :
- Disposer d’outils et d’un panel d’exercices à proposer à des jeunes lors d’un atelier Pocket Films.
- Expérimenter un atelier de pratique artistique, afin de se « connecter » aux pratiques des jeunes et de les éclairer.
- Expérimenter une restitution sous forme de projection déambulatoire (avec un pico-projecteur).

Méthodes pédagogiques :
- Échanger sur les usages des outils technologiques du quotidien.
- Expérimenter à partir de ces outils et vivre un atelier : réaliser un ou des films à l’aide de caméras de poche, et organiser leur restitution.
- Mise en perspective d’un tel projet : ses enjeux, ses objectifs, ses impacts et son fonctionnement.
NB : les outils utilisés au cours de cette formation pourront par la suite être empruntés au Pôle régional d’éducation aux images / Écla.
Sont disponibles, gratuitement et sur réservation :
- 1 enceinte portative
- 1 paire de petites enceintes
- 2 pico-projecteurs
- 2 ordinateurs portables
- 1 enregistreur Zoom

Intervenant : Benoît Labourdette
Benoît Labourdette est cinéaste, consultant et pédagogue. Il est né en 1970. Il a entre autres fondé la société Quidam production (1999-2013), le Festival Pocket Films (2005) et la société Benoît Labourdette production (2016).
Il exerce dans cinq champs du domaine des nouveaux médias :
- La création (artiste, auteur, cinéaste et producteur).
- La diffusion (organisateur de festivals et d’événements culturels).
- La technologie (expertise en cinéma et vidéo numérique).
- La stratégie (projets transmédia et participatifs).
- La pédagogie est aussi un de ses principaux domaines de compétences. Il enseigne à la Fémis, à l’Université de la Sorbonne Nouvelle, à l’ESAV Toulouse, au Fresnoy Studio National, à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris, à l’INA Sup.
Il anime depuis quinze ans des formations à la pédagogie de l’audiovisuel pour des enseignants d’écoles primaires, de collèges, de lycées ainsi que pour des animateurs du champ social.
Il anime des formations professionnelles aux technologies et stratégies pour les nouveaux médias, pour le CEFPF, Arte, TV5 Monde, l’INA, le Forum des images, etc..., ainsi que pour des sociétés de production et de distribution.
Il a publié en 2008 aux Editions Dixit : Tournez un film avec votre téléphone portable.

Fichier(s) à télécharger