Vous êtes ici : Accueil > Écrit et livre > Annuaire des professionnels > Auteurs > Roux  Annelise

Annelise Roux

Née dans le Médoc, Annelise Roux connaît une petite enfance paysanne, marquée par l'isolement et la découverte de la beauté de la nature, entre des parents rapatriés d'Algérie, meurtris par cet exil récent, et des grands-parents ayant échoué près de Margaux comme ouvriers agricoles. L'acquisition précoce de la lecture lui ouvre des portes de liberté inespérées. Jules Verne, Stevenson, Alexandre Dumas et bientôt Conrad, Kerouac ou encore Pessoa sont les guides de ses premiers voyages intérieurs. La poésie lui révèle également de vastes champs, qu'elle n'aura de cesse d'explorer avec émerveillement.
 Diplômée en sciences politiques, elle étudie l'histoire de l'art et s'intéresse à l'ethnologie. Peu tentée par la carrière diplomatique à laquelle ses études semblent la destiner, elle est en revanche fortement attirée par la peinture. Elle opte cependant pour le journalisme qu'elle pratique un temps. Viennent ensuite nombre de boulots éphémères, petits ou grands, attachée de presse, directrice de la communication de grands crus, cueilleuse de fruits, ouvrière agricole, et de rencontres littéraires importantes, avant qu'elle décide de se consacrer entièrement à l'écriture.
 Ses admirations, très éclectiques, sans s'exclure pour autant, vont de Dostoïevski à James Crumley, de Brautignan, Carver, Jim Harrison, René Char ou Stendhal à Maïakovski et annoncent déjà sa liberté de ton caractéristique.
 
 Frappés au sceau de ses interrogations inquiètes, ses premiers textes témoignent de son inclination pour une métaphysique dépoussiérée, un existentialisme mélancolique et délicat, dont les ressorts peuvent être aussi bien comiques, voire burlesques, que tragiques. Son abord original, très littéraire, ludique et grave, lui a valu d'emblée un accueil critique remarqué, faisant dire à Christine Ferniot, de Télérama  : « Une construction subtile, une écriture empreinte d'élégance... », à Sophie Avon de Sud Ouest  et du Masque et la Plume  : « Un écrivain lumineux et contemplatif, qui sonde les âmes au plus profond de leur misère et de leur humanité », ou encore à Frédéric Vitoux, du Nouvel Observateur  et de l'Académie française : « Retenez bien son nom... ».

+Bibliographie

+Public(s)

+ Extrait

Domaines

Champs de création

Coordonnées

Annelise Roux


Ecla Aquitaine
Bat. 36-37, Rue des Terres Neuves
33130 Bègles
France

Tél. Ecla : +33 (0)5 47 50 10 00