Vous êtes ici : Accueil > Écrit et livre > Bibliothèques > Boîte à outils > Circulaire relative à l’aide pour étendre les horaires des bibliothèques

Circulaire relative à l’aide pour étendre les horaires des bibliothèques

Dernière mise à jour le mardi 31 janvier 2017

Les ministres de la Culture et de l’Intérieur ont publié une circulaire précisant les modalités de répartition de la dotation générale de décentralisation (DGD) pour les bibliothèques municipales et départementales à compter du 1er janvier 2016, en application de la loi de finances pour 2016.
Le concours particulier relatif aux bibliothèques de la DGD est « le principal dispositif de soutien de l’Etat à l’investissement et au fonctionnement non pérenne des bibliothèques publiques des collectivités territoriales  », rappelle la circulaire.

Ce concours se divise en deux fractions : la première est dédiée principalement aux projets courants de construction et d’équipement des bibliothèques municipales et départementales de prêt.
La seconde, qui est « plafonnée à 15 % du concours particulier », est mobilisable pour les projets susceptibles d’exercer « un rayonnement départemental, régional, voire national, qui devront faire porter leur effort sur le développement de la collaboration avec les différents acteurs régionaux, les partenariats dans le domaine de l’animation et de l’action culturelle, le patrimoine, l’accès aux collections, la formation, la recherche, la pertinence des systèmes d’information et des accès aux technologies de la communication et la qualité architecturale  ».
Les demandes de financement relatives à ces deux fractions sont à adresser à la Direction régionale des affaires culturelles (Drac).
Les ministres précisent qu’à compter de janvier 2016, l’aide du concours particulier de la DGD pour les bibliothèques municipales et départementales de prêt est étendu aux projets d’extension et d’évolution des horaires d’ouverture des bibliothèques dans le cadre de l’aide au fonctionnement non pérenne, conformément à une disposition adoptée en loi de finances pour 2016.
La circulaire rappelle également que, en complément du concours particulier, il est possible de solliciter d’autres crédits de l’État mais aussi des conseils départementaux, des conseils régionaux ainsi que des instances de l’Union européenne."

Fichier(s) à télécharger