Vous êtes ici : Accueil > Écrit et livre > Catalogues des œuvres > Le cercle des fiabilistes disparus ou Critique de la raison fiabiliste : essai : une nouvelle école de sûreté de fonctionnement ? une nécessité ?

Le cercle des fiabilistes disparus ou Critique de la raison fiabiliste : essai : une nouvelle école de sûreté de fonctionnement ? une nécessité ?

Publié le 09/07/2006

Le cercle des fiabilistes disparus ou critique de la raison fiabiliste

Après 40 ans dans la traque des défaillances des systèmes, qu'ils soient électroniques, mécaniques, logiciels ou humains, Jean-Claude Ligeron constate que :

. la croissance de la complexité des systèmes a évolué beaucoup plus vite que les outils de sa maîtrise ;
. les outils d'étude n'ont pas vraiment évolué ;
. la formation est restée identique ;
. les défaillances constatées n'avaient pas été prévues au stade des études ;
. la reconnaissance des limites de la connaissance amène à commettre des erreurs de raisonnement (incomplétude, Gödel, Turing).
Ceci malgré un développement des techniques de maîtrise des risques dans tous les domaines de l'industrie. Cette stagnation, malgré une croissance de la complexité des systèmes, des organisations, est classique, compte tenu du cloisonnement des métiers.

L'auteur propose, pour tenter de franchir le « mur de la complexité », d'une part, de revenir à la base en mathématisant la maîtrise des risques, en faisant appel notamment à la théorie des graphes, à la topologie, et, d'autre part, d'aller chercher des outils dans d'autres domaines, comme les sciences de la vie, la vie artificielle, la biologie, la mécanique quantique, le non linéaire, les symétries, la thermodynamique, le chaos, l'émergence, l'optimisation. Ceci dans l'esprit de ce qui fonctionne aux États-Unis, au Santa Fe Institute.

Cet ouvrage à énigmes et pistes possibles est le préambule d'un ouvrage plus conséquent qui détaillera les concepts juste cités dans ce premier livre. Il repose en partie sur un cours effectué par l'auteur à SUPELEC dans le cadre du mastère spécialisé en management et ingénierie des systèmes.

L'auteur souhaite recevoir toutes les suggestions sur les pistes possibles proposées, pour améliorer les techniques, les méthodes, qui permettent de « penser l'impensable » et pour optimiser de « copier la vie ».

Thématiques

Le cercle des fiabilistes disparus ou Critique de la raison fiabiliste : essai : une nouvelle école de sûreté de fonctionnement ? une nécessité ?