Vous êtes ici : Accueil > Écrit et livre > Catalogues des œuvres >

Les abeilles : Géorgiques, livre IV Suivi de Virgile et l'apiculture

Publié le 23/02/2010

À 32 ans, Virgile se retire à Naples et dans la
campagne environnante, heureux de se consacrer à
l'étude. Il s'informe du savoir antique sur
la nature, écrit les 4 livres des Géorgiques,
publiées en 28 av. J.-C.

Le livre IV publié ici se présente comme un traité
d'apiculture. Voilà aussi un hymne à la nature,
un grand texte lyrique et didactique pour inciter
les Romains à réorganiser leur société.

Un débat actualise le texte : 25 % des abeilles auraient
disparu en 2009 en France alors que la moyenne de
mortalité annuelle est de 5 à 8 %. Patrick Jusseaux,
Christian Roux et Jean-Marie Gachon tout en
commentant Virgile, répondent aux questions
que cet inquiétant sujet soulève.

«En allant à l'aventure, elles heurtent des pierres dures
où leurs ailes se brisent, et vont jusqu'à rendre l'âme
sous leur fardeau tant elles aiment les fleurs avec
passion, tant elles tirent de gloire à produire leur miel !»

Thématiques

Les abeilles : Géorgiques, livre IV Suivi de Virgile et l'apiculture