Vous êtes ici : Accueil > Écrit et livre > Édition > Salon du livre de Paris > Salon Livre Paris, du 17 au 20 mars 2016 > Interview Scutella éditions

Interview Scutella éditions

Dernière mise à jour le vendredi 11 mars 2016

Basée à Angoulême et fondée en 2009, la maison d’éditions Scutella propose un catalogue où se côtoient de la bande dessinée, de l’illustration, de la poésie, du carnet de voyage pour découvrir et partager des univers étonnants… A l’origine et aux manettes de l’aventure, Soline Scutella a répondu à quelques questions en amont du Salon du Livre parisien.

scrutella

1 - Quelle est l’histoire des éditions Scutella et quels livres sont les bienvenus dans la maison ?
J’ai fondé les éditions Scutella (du même nom que le mien vous l’aurez compris !) en 2009 et me suis installée à Angoulême tout simplement parce-que c’est la capitale de la bande dessinée et que c’est un genre très présent au sein des éditions Scutella. Le catalogue de la maison est très éclectique, l’important pour moi étant tout d’abord de laisser une carte blanche graphique aux auteurs. J’essaie au maximum de ne pas dissocier le fond de la forme, venant à la base du marketing du luxe, j’ai eu envie de faire des beaux livres s’adressant autant aux enfants qu’aux adultes, des belles pages dans de beaux livres.

2 - Le Salon du Livre de Paris, un rendez-vous important pour vous ?
Ce n’est pas la première fois que je m’y rends, j’y suis allée deux ou trois fois depuis la création de la maison d’édition en 2009. Cette année, ce sera un peu différent, j’ai un diffuseur depuis le 1er  janvier 2016 et dans un second temps, le fait d’être présente sur le stand de la Grande Région me permet de bénéficier de l’ombrelle régionale et d’un point de vue de la communication, c’est très bien ! Le Salon du Livre, c’est le rendez-vous où on peut rencontrer les éditeurs parisiens, leur montrer notre catalogue et notre projet éclectique. C’est aussi le moment idéal pour montrer aux libraires présents que l’édition indépendante est aussi dynamique que variée et qu’elle fait émerger de nombreux talents.

srutella1

3 - Des coups de cœur à mettre en avant sur votre stand parisien cette année ?
Seulement deux ! En bande dessinée, je parlerai de Fleur de géant  de Nicolas Poupon qui, par ailleurs, sera présent en dédicace sur le stand de Scutella le samedi et le dimanche. Succès de la maison publié en 2011, cet album jeunesse en est à sa seconde édition et raconte l’histoire d’amitié entre Fleur, une jeune femme qui ne grandit pas, et un géant… Autre coup de cœur, Thumbelina , les contes d’Andersen adaptés par l’artiste contemporaine Ciou, livre bilingue français/anglais hors des sentiers battus où les textes du 19ème siècle sont illustrés par une artiste du 21ème siècle…