Vous êtes ici : Accueil > Écrit et livre > Édition > Salon du livre de Paris > Salon du livre de Paris, du 16 au 19 mars 2012 > Les articles d'Aqui > Écla et les éditeurs aquitains se préparent pour le Salon du livre à Paris

Écla et les éditeurs aquitains se préparent pour le Salon du livre à Paris

Dernière mise à jour le vendredi 16 mars 2012

En préambule d'une journée professionnelle dédiée à l'économie du livre en Aquitaine, l'agence régionale de l'Ecrit, du Cinéma, du Livre et de l'Audiovisuel en Aquitaine (Ecla) a convié ce 6 février, les éditeurs présents sur le stand Aquitaine lors du Salon du Livre à Paris, à une réunion de préparation dudit Salon. Stand, positionnement, évènements, programme d'animations, et plan de communication ont notamment été à l'ordre du jour de cette réunion. L'Aquitaine est un des collectifs d'éditeurs les plus assidus du Salon du Livre de Paris, et, visiblement elle compte bien le rester cette année encore. Du 16 au 19 mars, une trentaine d'éditeurs aquitains se succéderont sur le stand Ecla.

Situé "au nord du Japon », pays à l'honneur du Salon du livre 2012 et « au sud de Moscou », la ville invitée du Salon, le stand de 225m2  de la région Aquitaine sera bien positionné en termes de flux des visiteurs. Pourtant, il ne faudrait pas que ceux-ci ne voient dans le stand aquitain qu'un simple « raccourci » entre les mangakas japonais et les romanciers moscovites. Pour contrer cette facilité, le stand Ecla, doit donc mettre l'accent sur la visibilité. Une visibilité à l'égard des particuliers, mais aussi, et surtout, des professionnels (libraires, bibliothécaires) qui sont à l'année les clients des éditeurs.

Créer des contacts professionnels
 Question visibilité et animation, l'équipe d'Ecla a déjà quelques idées. Le stand d'abord. Il sera entièrement neuf. Si, pour des raisons budgétaires, il est globalement identique à son prédécesseur, les éditeurs ont été ravis de constater l'ajout d'un nouveau mobilier (étagères) leur permettant de présenter un plus grand nombre d'ouvrages. Du côté des animations, et des rencontres professionnelles, là aussi les choses se mettent en place. Il est d'ores et déjà prévu qu'Ecla invite à ses frais, 10 librairies aquitaines de taille moyenne à passer une journée sur le Salon du Livre avec un passage obligé sur le stand Aquitain où, il leur sera également servi un apéro dinatoire pour créer dans une ambiance chaleureuse, des contacts entre libraires et éditeurs régionaux. Toujours sur les animations, sont également au programme des éditeurs régionaux de nombreuses dédicaces de leurs auteurs ainsi qu'un certain nombre de « cartes blanches ». Gérées par le Salon du livre, celles-ci donnent l'opportunité à une dizaine d'éditeurs aquitains de présenter leur catalogue et leur ligne éditoriale à un public de professionnels, le tout dans un espace particularisé.

Une dynamique pour une animation collective
 Axe fort de la réunion de ce 6 février, l'équipe d'Ecla a encouragé les éditeurs à créer la "dynamique d'une animation collective" pour faire vivre le stand. Anniversaire de maison d'édition, lancement de nouvelles collections, présence d'auteurs... Ce sont désormais aux éditeurs de se saisir de l'opportunité du stand pour y créer des évènements. Une seule condition bien sûr: en avertir Ecla afin que l'agence puisse organiser l'agenda de ces animations de manière cohérente.
 Enfin, pour mettre toutes les chances du côté des éditeurs aquitains, et de générer un certain trafic sur le stand, un partenariat signé entre la Maison d'Aquitaine et Ecla, permet à cette dernière d'élargir son carnet d'adresses à celui de la Maison d'Aquitaine riche des contacts de toute la diaspora des aquitains vivant à Paris. Pour autant, les éditeurs ne pourront pas s'en contenter ; Patrick Volpilhac, Directeur général d'Ecla, a en effet, insisté sur le fait que le succès des animations dépend également de la capacité des maisons d'édition à inviter directement leurs propres contacts, que ceux-ci soient collaborateurs, clients, ou journalistes.
 Enfin, Aqui.fr, comme les années précédentes, sera présent tout au long de la semaine pour vous informer, de l'actualité des éditeurs aquitains au Salon.

Photo : Anne Duprez ; Solène Méric pour Aqui