Vous êtes ici : Accueil > Écrit et livre > Édition > Salon du livre de Paris > Salon du livre de Paris, du 20 au 23 mars 2015 > Interview éditions Atlantica – Jean Le Gall

Interview éditions Atlantica – Jean Le Gall

Dernière mise à jour le lundi 16 mars 2015

Fondées en 1983, les éditions Atlantica sont basées à Biarritz. Depuis trente ans, la maison célèbre un pays riche d'histoire et de traditions: biographies de personnalités basques, photographies et peintures de la région, livres sur le surf, la tauromachie, la corrida... Depuis 2012, les éditions Atlantica sont dirigées par Jean Le Gall. 

1-) Décrivez-nous en quelques mots la maison Atlantica, la ligne éditoriale et les livres qui y sont défendus et publiés ?

Les éditions Atlantica  publient des livres depuis près de trente ans. L'un des plus grands catalogues français bâti par un éditeur en région, deux mille références au moins, presque autant d’auteurs et parmi eux d’artistes, d’architectes, de conteurs, de conservateurs de musée, de surfeurs, de chasseurs, de peintres, d’historiens, de philosophes, de photographes - et cæteraAtlantica  fut l'une des premières maisons à faire d'un patrimoine régional une ligne éditoriale. Depuis notre reprise de la maison en 2012, nous tâchons de limiter la production aux sujets les plus originaux et le soin que nous apportons à la réalisation de ces livres est la démonstration qu'un éditeur "régional" n'est pas un éditeur de deuxième ordre. Nous éditons également des ouvrages qui ont une audience plus large (Miki Dora, Arnaud de Rosnay ) - pour ces livres-ci, il arrive que nous recourrions à une diffusion nationale (Prisma - Interforum). Notre maître-mot aux éditions Atlantica  est en fait une phrase:  "L'universel, c'est le local moins les murs",  une phrase de Miguel Torga.

2-) Depuis combien de temps êtes-vous présent au Salon du Livre de Paris et que représente pour vous ce rendez-vous ?

Nous sommes présents au Salon du livre parisien depuis avril 2012, date à laquelle nous avons repris la maison d’édition. Le Salon du Livre de Paris est très important en ce qu’il nous offre une vitrine incomparable vis-à-vis des professionnels, mais aussi du grand public. C’est un grand rendez-vous de rencontres et de contacts. 

3 ) Pouvez-vous nous citer deux coups de cœur de cette année, deux livres que vous mettrez particulièrement en lumière sur le stand Atlantica ?

Premier coup de cœur paru fin 2014, Arnaud de Rosnay, gentleman de l’extrême  d’Olivier Bonnefon. Nous nous sommes battus pour faire un ouvrage qui soit aussi flamboyant que l’était cet aventurier hors norme. L’iconographie rassemblée est exceptionnelle. Le livre s’est construit à la manière d’un puzzle, l’auteur a enquêté minutieusement et petit à petit sont apparus les éléments permettant de s’approcher au plus près du personnage multifacettes d’Arnaud de Rosnay. Ce fut donc une aventure éditoriale assez folle et compliquée, dont nous sommes aujourd’hui très fiers du succès. Second coup de cœur que nous mettrons en avant à Paris et sorti également en 2014 : Pays basque : le guide idéal  de Christophe Berliocchi, c’est un guide « sui generis » car le guide a fait le choix d'un ton franchement décalé se distinguant ainsi des ouvrages habituels de publi-information. La présentation ludique, très originale, accompagnée des dessins réalisés par Johanna Laforgue, rehausse le ton humoristique et audacieux de cet ouvrage que nous aimons beaucoup.