Vous êtes ici : Accueil > Écrit et livre > Édition > Salon du livre de Paris > Salon du livre de Paris, du 20 au 23 mars 2015 > Interview éditions Séguier – Jean le Gall

Interview éditions Séguier – Jean le Gall

Dernière mise à jour le lundi 16 mars 2015

Créées à la fin des années 80,  les éditions Séguier étaient initialement consacrées à la publication de partitions mozartiennes et elle s’est peu à peu élargie et intéressée aux arts d’une manière générale, approchant également une littérature dite décadente. Depuis le milieu des années 90, la maison Séguier s’est imposée comme une marque de référence à propos du cinéma, du théâtre, de la danse, de la musique. Les éditions Séguier sont, depuis 2011, dirigées par Jean Le Gall.

1-) Quelle est, depuis plus de vingt ans, la ligne éditoriale de la maison d’édition Séguier ?

Les éditions Séguier sont ouvertes à tous les arts. Cependant les thèmes artistiques n’y sont pas traités ou maltraités de manière scolaire ou encyclopédique. Nous ne publions pas, par exemple, une énième biographie sur Mallarmé : nous racontons plutôt l’histoire de Mallarmé lorsqu’il fut rédacteur en chef d’un journal de mode et poète en grève  dans Mallarmé & la mode  de Jean Pierre Lecercle. À propos de cinéma, nous ne publions pas la biographie d’un acteur ou d’un réalisateur cent fois écrite, mais nous nous intéressons à ces « faiseurs de cinéma » que sont les producteurs  comme dans La vie tumultueuse des producteurs  de Yonnick Flot. Bref, en face de chaque sujet, de chaque domaine artistique, nous faisons un petit pas de côté, nous montrons d’autres facettes de certains thèmes.

2-) Le Salon du livre de Paris en mars, un rendez-vous important pour vous ?

Nous venons au salon depuis avril 2012, date à laquelle nous avons repris la maison d’édition. Entre les nombreux visiteurs qui viennent chaque année, les éditeurs venus de partout et les professionnels, auteurs, libraires, c’est un lieu très important pour échanger sur le métier, rencontrer des collègues et bien-sûr, ça reste une vitrine incroyable pour nos livres.

3-) Des nouveautés à présenter aux visiteurs du Salon parisien ?

D’abord John Ford et les indiens  d’Arnaud Balvay et Nicolas Cabos dont la parution aura lieu juste au moment du Salon du livre de Paris puisqu’il sort le 19 mars. Plus qu’un ouvrage sur le mythe fordien et la tribu des Navajos, c’est une véritable aventure éditoriale et humaine. Ces deux dernières années, les auteurs ont multiplié les allers retours à Monument Valley pour y retrouver les traces de cette incroyable rencontre entre l’industrie du cinéma et les indiens. C’est un livre que nous aimons beaucoup et que nous sommes heureux de présenter au public. Autre coup de cœur paru cette fois ci en février 2015, André Fraigneau ou l’élégance du phénix  de Bertrand Galimard Flavigny. Nous aimons tout particulièrement ce livre dans la mesure où il ressuscite une véritable figure de la littérature française et du métier même de l’édition. Nous avons fait en sorte que la finesse et l’élégance d’André Fraigneau se retrouvent dans la composition de l’ouvrage, où alternent la parole de l’écrivain et celle de ses contemporains. Fraigneau, plus qu’aucun autre, était un écrivain pour écrivain.