Vous êtes ici : Accueil > Résidences > Publications issues des résidences d'Écla > Maria Baiocchi > Riparare i viventi (traduction, fév. 2015)

Maria Baiocchi > Riparare i viventi (traduction, fév. 2015)

Dernière mise à jour le mercredi 14 octobre 2015

BAIOCCHI_Riparare i viventi

Nov.-déc. 2014 : Maria Baiocchi en résidence à la Prévôté (Bordeaux)

Février 2015 : Parution en Italie de Riparare i viventi

Roman de Maylis de Kerangal
Traduit en italien par Maria Baiocchi et Alessia Piovanello
 Éd. Feltrinelli, coll. I Narratori
 EAN 9788807031281
224 pages - 16 € 

Maria Baiocchi avait déjà éprouvé le défi (plaisir et difficulté) de traduire la langue et la rythmique si particulières de Maylis de Kerangal, avec la publication de Nascita di un ponte  (Naissance d'un pont ). Elle est venue à la Prévôté mettre la dernière main à sa traduction du dernier roman de l'auteure, Réparer les vivants .

Sa résidence a été l'occasion d'un travail en commun avec Maylis de Kerangal (venue la rejoindre à Bordeaux) et de fructueux échanges entre le français et l'italien grâce à la collaboration de la traductrice Lise Chapuis. Ces relations – tant avec Maylis de Kerangal qu'avec Lise Chapuis – se poursuivent aujourd'hui.