Vous êtes ici : Accueil > Résidences > Résidences de La Prévôté > Les auteurs reçus > Jean-François Bergeron

Jean-François Bergeron

Jean-François Bergeron

Jean-François Bergeron © Mélanie Gribinski / Écla

Dernière mise à jour le 7 mai 2013

03.09 > 30.10.2009 : Jean-François Bergeron, auteur de bande dessinée québécois, a été accueilli en septembre et octobre 2009 à Bordeaux dans le cadre des échanges entre l’Écla Aquitaine, la bibliothèque Gabriellle-Roy et l’Institut canadien de Québec. Il succèdait à Pascal Girard, qui inaugura cette résidence en septembre et octobre 2007, et Pierre Bouchard, qui fut accueilli sur la même période de l’année 2008.

Biographie

Jean-François Bergeron est né le 7 juillet 1971 au Canada. Il est dessinateur et auteur de bande dessinée. Ses compétences touchent les domaines du multimédia et des jeux vidéo en passant par le storyboard  et l’illustration. Il a remporté plusieurs prix à titre de créateur de BD dont un international et a participé à plusieurs publications dans le domaine du neuvième art. Ayant débuté sérieusement dans les années 90 en illustrant des scénarios d’André-Philippe Côté, ce n’est qu’au début 2000 qu’il perce le marché européen sous le pseudo Djief avec de courts récits publiés dans Spirou . Il illustre dans la même période, et pour le marché nord-américain cette fois-ci, une série de comic books , The Grimoire , scénarisé par Sébastien Caisse. S’ensuivent deux séries de bande dessinée pour les éditions Soleil avec le scénariste périgourdin Nicolas Jarry : Tokyo Ghost  et Le Crépuscule des dieux .

Son projet

saint-germain1
saint-germain2

Cette résidence a permis à Jean-François Bergeron de travailler au tome 2 d’un projet qu’il partage cette fois avec le scénariste lot-et-garonnais Thierry Gloris : Saint-Germain , un récit baroque de cape et d’épée dont le premier volume est paru chez Glénat en janvier 2009.

Le Tome 2 de Saint-Germain est paru en janvier 2010 aux éditions Glénat.

Voir le site de l'éditeur : ici.

Saint-Germain est un héros de cape et d’épée, grande gueule et batailleur, il sévit au cœur du XVIIIe  siècle. Cette aventure historique romancée est mêlée de fantastique et d’ésotérisme. Ce personnage s’inspire d’un comte français du XVIIIe  siècle, aventurier, alchimiste à ses heures, gentilhomme charismatique qui parcourait l’Europe de cour en cour au temps de Louis XV. L’histoire est fondée sur l’existence d’un complot mondial orchestré par les Céruléens, un groupe de jeunes nobles. Au beau milieu de la guerre de Succession d’Autriche (1740-1748), le maréchal de Saxe, principal homme de guerre capable que compte le royaume de France, est atteint d’hydropisie. Cette maladie, qui le handicape grandement dans son commandement, provient d’un empoisonnement. Saint-Germain est chargé de trouver un antidote et de démasquer le commanditaire de cette action délétère.

Le principe paranoïaque de cette conspiration entraîne des questionnements plus profonds sur l’existence de la magie, de Dieu, l’Histoire, les vanités humaines, l’Humanité. Sous le prétexte de cette intrigue, les auteurs ont la volonté d’expliquer certains détails étranges de l’Histoire sous un axe fantastique et ludique. Ils utilisent pour cela un ton badin, s’autorisant des digressions humoristiques.

Ils ont déjà participé à cette résidence :
2007 : Pascal Girard – Québécois / Cromwell – Bordelais
2008 : Pierre Bouchard – Québécois / Anton – Bordelais

Fichier(s) à télécharger

+Biblio

+© photos

+ Image(s)