Vous êtes ici : Accueil > Résidences > Résidences de La Prévôté > Les auteurs reçus > Maria Baiocchi

Maria Baiocchi

Maria Baiocchi © Elisabeth Roger / Écla

Maria Baiocchi © Elisabeth Roger / Écla

Dernière mise à jour le 19 mars 2015

10 nov. > 20 déc. 2014 : Traductrice littéraire de l'anglais, du français et du portugais vers l'italien, Maria Biaocchi est née à Rome en 1951. Elle a vécu en Tanzanie et à New York. Depuis le milieu des années 80, elle a traduit près de 140 livres, de très nombreux essais, des ouvrages sur l'art et également de la poésie et du roman. Elle vient cet hiver en résidence à Bordeaux affiner et achever sa traduction du dernier roman de Maylis de Kerangal, Réparer les vivants  (éd. Verticales, 2014).

Biographie

Maria Baiocchi est diplômée de l’université La Sapienza de Rome, en Littérature italienne moderne et contemporaine. Elle a vécu en Tanzanie en 1976 et a enseigné à l’école italienne de Dar es Salaam. En 1978 et 1979, elle a été professeure de littérature comparée au lycée classique Virgilio, à Rome. De 1980 à 1985, elle a écrit des articles sur l’art contemporain pour l’Istituto dell'Enciclopedia Italiana Treccani  et sur la littérature moderne pour le Dizionario Biografico degli Italiani .

En 1985, elle s'installe à New York et collabore avec l’écrivain italien Niccolò Tucci pendant deux ans ; c’est là qu’elle commence à traduire. Aujourd'hui elle travaille pour de nombreux éditeurs, depuis l’anglais, mais aussi le français et le portugais.

couv_ponte

Ses traductions de l'anglais couvrent les domaines de l'art, des sciences humaines et également la littérature. Elle est notamment la traductrice pour l'Italie de J.M. Coetzee, prix Nobel de littérature, dont elle a traduit quinze ouvrages. Ses traductions du portugais et du français relèvent plus strictement des champ littéraires.

De 1993 à 1999, elle a été conseillère d’édition et traductrice chez Donzelli et, en juilllet 1996, le British Council l’a invitée comme représentante de l’Italie à son séminaire sur l’écriture contemporaine britannique à Cambridge. Outre divers séjours dans des maisons du traducteur (Ledig et Yaddo /USA ; Lefkes/ Grèce ; Visby / Suède ), elle a été tutrice de jeunes traducteurs dans le cadre de la Fabrique européenne des traducteurs à Looren (Suisse) en avril 2014.

Depuis de nombreuses années, elle signe un certain nombre de travaux en tandem avec sa collègue et amie Anna Tagliavini.

En juin 2014, Nascita di un ponte , sa traduction du roman de Maylis de Kerangal, Naissance d'un pont , réalisée en collaboration avec Alessia Piovanello a obtenu le prix von Rezzori qui récompense chaque année le meilleur roman étranger paru en Italie.

Calendrier

  • Mardi 2 décembre
    à 20h30 > à L'Inox Théâtre (Bordeaux)
    Rencontre-lecture avec Maylis de Kerangal et Maria Baiocchi

    ÉCLA Aquitaine et l’Escale du livre vous proposent une lecture à deux voix en français et italien par la romancière Maylis de Kerangal et sa traductrice italienne Maria Baiocchi, suivie d’une discussion animée par Lise Chapuis.

    Tarif unique 4€
    Renseignements et réservations : contact@escaledulivre.com
    L'Inox : 11-13 rue Fernand Philipart 33000 Bordeaux – Tél. : 06 68 82 58 23
    accès Tram C - Arrêt Place de la Bourse

 

HD-BLOC MARQUE EDL 2015
hd_logo_inox

L'Escale du Livre reçoit le soutien de : Ville de Bordeaux, Communauté urbaine de Bordeaux, Conseil régional d'Aquitaine, Ministère de la culture et de la communication, Centre national du livre, Sofia, Conseil général de la Gironde.

+Publication

+Rencontre avec Maria Baiocchi par Olivier Desmettre

+Projet de traduction

+Biblio

+Images : copyright et contact photographe

+ Image(s)