Vous êtes ici : Accueil > Ressources > Informations juridiques > Écrit et livre > Fiches auteurs > Fiscalité des auteurs > J’ai acheté un nouvel ordinateur cette année. Je l’utilise à la fois pour mon travail d’auteur et pour des besoins personnels. Puis-je déduire une part de cet achat parmi mes frais réels ?

J’ai acheté un nouvel ordinateur cette année. Je l’utilise à la fois pour mon travail d’auteur et pour des besoins personnels. Puis-je déduire une part de cet achat parmi mes frais réels ?

Dernière mise à jour le lundi 28 novembre 2011

(fiche mise à jour le 24 mars 2011 )

Oui, il est tout à fait possible d’inclure une partie des achats de matériel informatique dans les frais réels (en cas de déclaration des revenus dans la catégorie “Traitements et salaires”) ou dans les charges (en cas de déclaration dans la catégorie BNC, régime de la déclaration contrôlée).
La particularité de l’achat d’un matériel important comme un ordinateur est que le montant de l’achat va être étalé sur plusieurs années (opération appelée « amortissement » dans les entreprises). Un ordinateur s’amortit usuellement sur 3 ans, de manière linéaire, c’est à dire égale sur chacune des trois années.
Il convient par ailleurs d’évaluer une quote-part d’utilisation personnelle et professionnelle de l’ordinateur.
Exemple :
Acquisition d’un ordinateur de 700 €. L’amortissement pour 1 année s’élève donc à 700 / 3 = 233 €.
Imaginons que l’utilisation professionnelle soit évaluée à 70 % (donc 30 % à titre personnel). Le montant à déduire parmi les frais réels s’élève donc à : 233 x 70 % = 163 €.
Si l’année prochaine, la proportion professionnelle ne change pas, je pourrai encore déduire 163 € parmi mes frais réels, idem pour l’année suivante.
En année N+4, l’amortissement étant terminé, je ne peux plus déduire de montant pour cet ordinateur.
© 2010, Delphine Rochefort, expert-comptable, pour l’ArL Paca

© 2011, avocat au barreau de Marseille, pour l'ArL Paca.