Vous êtes ici : Accueil > Ressources > Informations juridiques > Écrit et livre > Fiches auteurs > Fiscalité des auteurs > Je suis auteur et je travaille chez moi. Puis-je déduire une quote-part de loyer parmi mes frais réels ?

Je suis auteur et je travaille chez moi. Puis-je déduire une quote-part de loyer parmi mes frais réels ?

Dernière mise à jour le lundi 28 novembre 2011

(fiche mise à jour le 24 mars 2011 )

Le fait d’utiliser une partie de son habitation principale à des fins professionnelles permet d’inclure une quote-part de loyer (ou d’intérêts d’emprunts, si on est propriétaire) dans le calcul des frais réels. Ceci est valable uniquement lorsque l’on déclare ses revenus dans la catégorie “Traitements et salaires”.
La preuve de l’utilisation de son habitation à des fins professionnelles se fait par tous moyens de preuve. Les éléments apportés à l’appui de la démonstration doivent être pertinents et de bon sens. Les témoignages de relations (éditeur par exemple) sont admis.
Pour évaluer la quote-part déductible, la méthode la plus aisée repose sur un calcul en fonction des surfaces utilisées.
Par exemple, dans un appartement de 48 m² dont le loyer s’élève à 700 € hors charges, l’auteur utilise une partie du salon pour écrire (installation d’un bureau, chaise, ordinateur, imprimante), évaluée à environ 20 % de la surface du salon. Ce salon mesure 30 m². Le calcul de la quote-part déductible est donc :
700 / 48 x (30 x 20%) = 87,50 € par mois. Soit pour une année : 87,50 x 12 = 1 050 €.

© 2010, Delphine Rochefort, expert-comptable, pour l’ArL Paca

© 2011, avocat au barreau de Marseille, pour l'ArL Paca.